Axel_Borg Axel_Borg 10 mars 2019 09:36

@Zolko,

Perso j’adore XIII, ce qui m’a ensuite permis de découvrir Robert Ludlum et ses romans, mon préféré étant le Pacte Holcroft ...

Cette série débutée en 1984 est certes de qualité inégale voire décroissante :
 Le premier cycle, du tome 1 (Jour du Soleil Noir) à 5 (Rouge Total) pour enrayer la conjuration des XX est de loin le meilleur
 Le deuxième cycle, du tome 6 (Dossier Jason Fly) à 8 (Treize Contre Un) sur la découverte du numéro I est excellent mais clairement moins bon
 Le troisième cycle sur la recherche d’identité de XIII et la saga sud-américaine du tome 9 (Pour Maria) à 12 (Le Jugement) est vraiment hyper bon et relance totalement la série de mon point de vue.
 Le quatrième cycle et dernier signé JVH des tomes 14 (Secret Défense) et 19 (le Dernier Round) est de loin le plus faible, l’intrigue n’avance quasiment plus, trop d’action et de bons nouveaux personnages (Jessica Martin exceptée), on nous vend une chasse au trésor ... Bref il était temps que cela se finisse, ça sentait justement le prolongement qui arrangeait Dargaud pour faire vivre la poule aux oeufs d’or

Le cinquième cycle signé Yves Sente, partant du tome 20 (Jour du Mayflower) je n’ai pas accroché, désormais je feuillette chaque nouvel opus en librairie mais sans l’acheter ... Idem pour XIII Mystery, j’ai adoré le premier volume suyr la Mangouste, par la suite à part Jones et Steve Rowland c’était vraiment médiocre.

Pour Largo Winch, même constat, départ sur les chapeaux de roue et érosion trop rapide de la qualité avant de finir dans une sorte de toboggan du déclin sans fin pour que l’éditeur tire un maximum de bénéfices d’une série devenue culte ... Cinq diptyques soit dix tomes d’excellente facture des tomes 1-2 (L’Héritier / Le groupe W) aux tomes 9-10 (Voir Venise ... / ... Et Mourir ), à partir du sixième diptyque (Golden Gate / Shadow) cela part vraiment en n’importe quoi.
Après l’an 2000, Van Hamme n’a de toute façon pondu aucun bon scénario, à part sa série Lady S. (et encore ...). J’avoue avoir un peu peur quand j’ai appris qu’il allait nous faire un 4e Blake et Mortimer, a priori intitulé le Dernier Espadon.

Pour Thorgal, jamais aimé ... Non le grand regret c’est sur Alpha et Horizon Blanc de Pascal Renard jeune scénariste belge au talent prodigieux décédé à seulement 35 ans en 1996. Dommage pour le Lombard qui tenait là un génie de la BD !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe