Rantanplan Pink Marilyn 3 mars 2019 11:57

@JPCiron

« A quand une pape noire ? »

Quand les poules auront des dents.
Le pape est le pyramidion de la structure sociale mise en place au néolithique, codifiée par les romains et ritualisée par l’église catholique : la société patriarcale (et machiste) guidée par le « pater familias » du Vatican pour le passage terrestre et par le père de la trinité après...
Cette symbolique a servi de moule à la construction de plusieurs empires dont l’empire espagnol qui a laissé son empreinte à l’Amérique latine et s’est écroulé en laissant des vestiges linguistiques et religieux.
L’Amérique latine continuera à parler espagnol, mais l’homme en robe blanche disparaîtra avant qu’une nouvelle papesse voie le jour après la fameuse Jeanne qui est à l’origine de la vérification rituelle de la virilité des papes nouvellement élus.
Un ecclésiastique doit examiner manuellement les organes génitaux, au travers d’une chaise percée. L’inspection terminée, il peut s’exclamer « Duos habet et bene pendentes » (« Il en a deux, et bien pendants »), ce à quoi le chœur des cardinaux répond : « Deo gratias » (« Rendons grâce à Dieu »).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe