Claire Claire 25 février 2019 20:36

Maduro n’ayant plus le soutien de la majorité de son peuple, il ne peut plus se maintenir à la tête du pays qu’avec l’appui des militaires, lesquels savent pertinemment qu’ils devront rendre des comptes si régime s’écroule et cela, quelles que soient les belles promesses d’amnistie qu’on peut leur faire. L’armée ne lâchera donc pas Maduro tant que Trump n’engagera pas l’épreuve de force. J’espère que Trump va réussir à faire dégager Maduro autrement que par la violence, mais j’en doute.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe