Paul Leleu 3 mars 02:11

@Samson

non... le pire nous n’y sommes pas... mais alors pas du tout...

le pire, c’est quand les institutions vont s’effondrer... et que la France va finir comme l’Ukraine ou l’Algérie...

les partisans du grand clash sont des idéalistes, qui n’ont aucune sorte de garantie à nous proposer...

quand un immeuble s’effondre, il s’effondre souvent sur ses habitants... ce qui peut expliquer pourquoi tant de personnes sont attachées à maintenir cet immeuble debout... c’est pas qu’ils l’aiment, c’est qu’ils ne veulent pas le recevoir sur la gueule...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe