Jean Keim Jean Keim 4 mars 09:34

@Paul Leleu

L’histoire ne connaît que le changement dans la continuité, avec comme moteur le profit indissociable de la compétition, une minorité, par la terreur et par la propagande, asservit le restant de l’humanité.

L’humanité dans l’histoire n’a jamais connu une mutation des consciences.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe