pipiou 4 mars 2019 14:06

Dufresne a un objectif personnel : obtenir un prix journalistique et sortir un bouquin.

Et donc il fait des analyses partielles pour vendre sa soupe.

A aucun moment il ne parle de la violence sans précédent des manifestants. Il ne parle jamais des 10 morts dus aux manifestations. 10 morts qu’est-ce que c’est, on s’en branle ! Tout le monde piétine ces 10 morts.

Dufresne ne dit pas non plus que les dégats matériels de ces manifestations sont sans précédent. !

Ça fait des années que les manifestations françaises sont de plus en plus violentes. Dufresne et Monolecte soufflent sur les braises en bon pompiers pyromanes.

La violence des manifestants appelle la violence policière, c’est un cercle sans fin.

Quand les femmes se font les apotres de la violence c’est vraiment la merde.

Et quand deux délinquants sans casque et sur un scooter volé se tuent connement en étant poursuivi par la Police les banlieues de Grenoble sont en feu ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe