Chantecler Pink Marilyn 5 mars 16:19

Barbouszes, SAC, Françafrique, French Connexion, etc...

La mafia n’a jamais disparu de l’environnement présidentiel. 

Ce qui est nouveau, c’est le jeu des acteurs et le style des scénaristes : on est passé d’Audiard/Tontons flingueurs à Coppola/Le Parrain. Ça reste dans la famille.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe