Milla 31 mars 2007 19:14

@ Pingouin

Quelle injure, aussi, pour tous les psys, toubibs ou pas, qui « n’arrivent pas à fournir », tant il y a à faire lorsqu’il est question d’aider celles et ceux qui ont eu à souffrir de violence si souvent à peine descriptibles par des mots. Il faut y voir clair, car il y a urgence, aussi, en matière de discernement.

oui, il peut etre question de laisser faire laisser aller, résultat, un taux d’absentéisme hors normes... même les compagnies d’assurance ne suivent certains contractants (les entreprises j’entends). A qui cela profite réellement, j’ai une amie qui a sur la tete un supérieur, il ne fait rien de ses journées, et elle passait son temps à rectifier ses erreurs, mais le pire c’est le dénigrment dont elle a fait l’objet, il a été embauché dans sa boite parcequ’il a le pouvoir de séduction, il pratique si bien la manipulation qu’il a obtenu un poste très important, au final, celle ci a cessé de corriger ses erreurs, il l’a harcelée et elle a fait une dépression nerveuse, voilà maintenant pus de 6 mois qu’elle est en maladie, et personne ne veut témoigner pour elle...

milla


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe