Garibaldi2 12 mars 10:48

@Pascal L

Inutile d’ergoter ! Si une femme ’’voilée’’ n’est pas heureuse avec son voile, rien ne l’empêche de le retirer puisqu’elle n’a pas obligation de le conserver pour rester dans son état de laïque !

Il est bien curieux que vous reconnaissiez à des femmes le droit d’être volontairement des religieuses, avec un statut particulier dans notre société, alors que vous déniez le droit à d’autres d’être simplement adeptes d’une foi religieuse sans qu’elles n’aient un statut particulier, les deux le manifestant pas un vêtement.

On dénie aux femmes portant un hijab le droit de le porter en public. La raison invoquée c’est qu’elles manifestent ainsi leur appartenance à une religion. C’est exactement ce que font les religieuses catholiques.

Dois-je être outré quand je vois dans l’espace public un curé portant soutane. ? Et ne me dites pas qu’il s’agit d’un vieil homme, la soutane est très en vogue chez les jeunes séminaristes ou curés.

De plus, je me demande ien entendu pour l’interdiction de ces pratiques dans l’espace public.bien ce qui dans notre constitution interdit à quelqu’un de signaler sa religion par un signe distinctif ? Les Juifs portant kippa dans l’espace public doivent-ils la retirer ? Etant en plus précisé que rien dans les textes hébraïque ne demande à un Juif le port d’une kippa, y compris dans l’enceinte de la synagogue. Il s’agit simplement d’une tradition.

https://benillouche.blogspot.com/2013/10/la-kippa-une-tradition-et-non-une.html

Etant personnellement totalement athée, estimant que les religions me font un peu iéche (!), je ne vois cependant par pourquoi je limiterais le droit de manifester sa religion tant que cette manifestation n’empiète pas sur ma liberté personnelle de ne pas croire.

Gamin, ma famille athée me laissait monter un crèche, avec de très beaux santons, mes parents estimant que Jésus était d’abord un révolutionnaire, avant d’être éventuellement le fils de Dieu.

Dois-je préciser que je suis très étonné que des femmes puissent porter une burqa, supplice totalement débile, presque autant que celui des flagellants, et que je suis bien entendu pour l’interdiction de ces pratiques dans l’espace public.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe