Paul Leleu 8 mars 22:03

@rosemar

je pense que le voile (en moyenne) n’a pas la même signification ici et là-bas... Là-bas la contrainte est beaucoup plus forte, et ôter le voile est une résistance à la société dominante... ici (même si c’est complexe) la situation est en partie inversée. C’est à dire que (pour une partie), ces femmes manifestent ainsi une forme de résistance à l’ordre dominant de notre société. Elles en dénoncent aussi des hypocrisies (libération/réification de la femme).

je constate plusieurs façons de régir parmi mes concitoyens : fermeture (rejet en bloc), ouverture (un peu démago ou naïve), ou encore indifférence (au moins en apparence).

Je pense pour ma part (mais ce n’est que mon avis) que ces trois attitudes sont une impasse (à moins d’aller jusqu’à la guerre civile). Au stade où j’en suis, je me dis que c’est une occasion de nous interroger nous-mêmes (français de souche) sur notre société. Nous n’avons plus d’horizon édificateur à proposer aux gens à la place de la religion. Nous vivons dans une société terne et informe au niveau esthétique et spirituel. Mais d’une autre côté, sommes-nous capables de revenir vers plus d’exigeance individuelle et collective ?

Paradoxalement, que l’on choisisse la guerre civile, la soumission ou la renaissance, il faudra dans tous les cas revenir à une certaine exigeance individuelle et collective. A nous de choisir.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe