rosemar rosemar 9 mars 15:12

@Cyrus

Vive la subjectivité ! Dans le domaine littéraire, elle est inévitable et c’est bien !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe