Spartacus Lequidam Spartacus 11 mars 2019 11:46

La France Malthusienne qui n’a rien appris du paris de Simon et Elrich.

La France Malthusienne c’est celle qui croit que la terre est plate et il faut lui expliquer qu’elle est ronde....

Les ressources ne sont pas des matières fossiles figées, mais un dynamisme successif de matière première.

Elles ne sont donc pas « épuisables » ou limités mais tout simplement « remplaçables » et on passe d’une a l’autre sans problème, et tout remplacement a des effets négatifs certes, mais plus positifs par leur extension indirecte.

1-Une ressource n’est ressource que parce que l’homme en décide....

Il y a bien longtemps que les Mammouths principale ressource a disparu, que le cheval a été remplacé et que l’homme s’y est adapté.

2-Un changement implique des effets négatif mais aussi positifs.

La Baleine était la principale ressource des lampes a pétrole. Un type un jour a vu qu’on pouvait le remplacer par du pétrole. Ça a sauvé les baleines de l’extinction et créé une révolution industrielle qui a enrichi l’humanité en effet levier comme jamais elle n’avait connu.

Une autre particularité des Maltusiens est de croire que le monde était moins bien avant.

L’exemple de la « méga-surfaces commerciale » que l’auteur veut absolument voir comme négatif offre aussi beaucoup de positif.

La méga-surfaces commerciale, offre tout en prenant soin des gens. Parking, toilettes, animations, distractions, lieu de vie. Tout y est fait pour faciliter la vie des gens géré par le secteur privé.

La ville n’offre que des taxes pour stationner, des embouteillages, des contraintes, des obligations, des prix plus élevés, des discriminations. Tout est fait pour l’intérêt soit de la reconnaissance sociale ou électoral d’élus ou fonctionnaires qui passe devant la satisfaction des gens, qui eux la déserte de plus en plus.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe