oncle archibald 20 mars 22:20

@Pere Plexe : la justice de la république, représentée par le procureur qui requiert « au nom du peuple Français » n’a pas estimé devoir demander la condamnation du cardinal Barbarin parce que les faits qui lui etaient reproches n’entrent pas dans le cadre des faits condamnables suivant application du code pénal. Une juge a interprété différemment et a condamné le prelat. À la surprise générale.

Les avocats du cardinal Barbarin ont fait Appel. Pourquoi ? Pour qu’il prenne une deuxième baffe en pleine gueule ? Que l’église soit une deuxième fois et oh combien davantage encore traînée dans la boue ? Je pense qu’ils sont assez sûrs du fait que Barbarin n’est pas condamnable comme l’avait aussi compris là procureur. Donc le Pape dont la mission est de faire vivre l’église est parfaitement logique en ne « préjugeant » pas de ce qui va sortir du procès en appel et qui sera très probablement une relaxe.

Oú avez vous vu que le Pape défende les pedophiles ? Qu’il ne soit pas meurtri et repentant que certains prêtres se laissent aller à commettre des actes pareils ? Exigez vous que les ministres de l’éducation démissionnent quand un enseignant est accusé de tels actes ? Que l’inspecteur d’académie soit poursuivi alors qu’il n’a pas commis de délit ? Vous en concluez que le Ministre et l’inspecteur d’académie sont des pedophiles ? Des complices des pedophiles ?

Pourquoi les plaignants ne se sont-ils pas adresses directement à la justice ? Parce qu’ils savaient qu’ils ne pouvaient plus le faire étant hors dela, tandis que salir un évêque qui n’était même pas en poste au moment des faits ça permet de traîner l’église dans la boue sans aucune recherche d’un jugement équitable. Ça n’est pas au cardinal barbarin qu’ils s’attaquent mais à l’église catholique de façon globale. En droit français ça ne peut pas aboutir. Seuls les coupables peuvent être condamnés.

Et vous verrez que dans quelques mois on fera justice au cardinal Barbarin .... qui restera injustement sali à tout jamais, et si possible toute l’église catholique avec lui.

Mais « la multinationale » cotée depuis plus de vingt siècles à les reins solides, elle proclame des vérités fort gênantes mais incontournables, bases de toute notre civilisation européenne. Une fois de plus elle passera à travers cette épreuve, ne vous déplaise. Pour une seule excellente raison elle doit accomplir sa mission, proclamer « la bonne Nouvelle », l’evangile de Jésus Christ, jusqu’à la fin des temps. Ce que vous ne comprenez pas c’est que des hommes pêcheurs puissent être chargés de cette mission. Pourtant Pierre qui a renié être un disciple du Christ trois fois dans la même nuit a été choisi par Lui pour être le premier Pape. Ça devrait aider à réfléchir. Ça s’appelle la confiance et le pardon, vertus qui se font rarissimes !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe