Fergus Fergus 12 mars 2019 09:07

Bonjour, Ouam

Contrairement à moi, vous êtes dans l’incantation négative. Je n’ai rien d’un « naïf », et je ne crois pas qu’il puisse sortir de ce processus autre chose que des mesures insuffisantes en regard des attentes.

Mais comme Eric F, je pense : 1) qu’il ne fallait pas laisser l’espace libre aux seuls macronistes ; 2) qu’il ne faut jamais se couper d’une possibilité d’expression qui a le mérite de mettre la pression sur l’exécutif.

Il est évident que plus cette consultation aura été riche en propositions argumentées et débattues  et en de nombreux lieux, cela aura été le cas  plus le pouvoir en place aura de difficultés à s’en exonérer. La suite du quinquennat se jouera dans les prochaines semaines, précisément sur la prise en compte ou pas des principales revendications exprimées.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe