alinea alinea 19 mars 20:49

@JMBerniolles
Vous êtes dans un monde de calculs, Berniolles, un monde que votre cerveau domine, cela évidemment n’a rien à voir avec le monde réel ; je suppose que si vous aviez été à Fukushima le onze, douze ou treize mars 2011, dans vos petites bottes et votre combinaison, vous auriez vu les choses autrement.
Ce film, tout public vous entraînerait chez les politiques, les décideurs, les journalistes, tout ce petit monde qui détient le pouvoir ici bas ; et vous sentiriez la panique de ces paons quand ça leur claque entre les doigts ! Quand soudain l’horreur se révèle ; c’est pas beau à voir.
Le nucléaire, c’est ça aussi, et je dirais c’est ça surtout : la démesure de l’humain qui se prend pour Dieu !
Il n’y a pas que les morts, le nombre de morts, personnellement l’espèce humaine n’est pas ma préférée, il y a aussi ce changement profond, fondamental et ad vitam aeternam du milieu de millions de bestioles, de vies, d’espèces ; un viol, un meurtre ; ceci se rajoutant aux plastiques, la coupe est pleine, et pour quoi ?
Vous vous rendez compte : il faudra arroser pendant plus de quatre générations ces réacteurs ?
Vos calculs sont parfaits, je n’en doute pas un seul instant, mais hélas, le monde n’est pas parfait : il y en a qui ont construit une centrale nucléaire sur un lieu à la sismicité chatouilleuse ; pourquoi pas ! dans les calculs, ça roulait.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe