Julien S 14 mars 20:47

@Matlemat
.
Je reconnais que c’est la faillite ? On n’a pas dû se comprendre. 
Cette argile qui se délite en quinze secondes est bien inquiétante. Enfin, si elle tient sur trois cents mètres d’épaisseur depuis les dinosaures, c’est qu’on n’a pas dû prendre l’échantillon au bon endroit. 
.
pourtant il y a bien risque de circulation d’eau. 
.
Certes, puisque c’est prévu. Il est prévu qu’au bout de mille ans tout soit inondé et que débute le travail de dissolution des colis sur un million d’années. Ensuite, le contenu migre à travers l’argile sur un temps qui laisse derrière lui de nombreuses demi-vies des isotopes les plus durables. 
Notez que le volume de sol au-dessus du stockage et sur cinq cent mètres d’épaisseur contient en ordre de grandeur une radioactivité point si différente de qu’on va mettre dessous. 
.
Quoi qu’il en soit je vous félicite pour l’expertise avec laquelle vous dominez la question des risques si mal entrevus par les géologues et ingénieurs du site.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe