njama njama 20 avril 22:40

@Galilée

Que des personnes aient péri à Auschwitz et dans d’autres camps je ne permettrais jamais de le contester, mais le complexe IG-Farben se situait bien là donc camps de travail, conditions de travail esclavagistes inhumaines, etc...
Un document de la Croix Rouge Internationale fait état de quelques 270.000 morts dans les différents camps, la plupart probablement décédés d’épuisement, de sous-nutrition, de diphtérie, de choléra,...
Usines IG Farben au camp de Monowitz-Buna

En novembre 1943, les SS déclarèrent que les camps d’Auschwitz II (Birkenau) et d’Auschwitz III (Monowitz) seraient des camps séparés. Le capitaine SS Heinrich Schwarz fut nommé commandant de Monowitz de novembre 1943 à janvier 1945. Les détenus trop épuisés pour continuer à travailler étaient ensuite envoyés dans les chambres à gaz de Birkenau afin d’y être exterminés.
Monowitz a été bombardé à 4 reprises durant l’année 1944 par les alliés : le 20 août, le 13 septembre et les 18 et 26 décembre1. Si lors de l’attaque du 13 septembre 1944 des bombes perdues tombèrent sur d’autres sous-camps d’Auschwitz, Monowitz fut le seul sous-camp d’Auschwitz à avoir été bombardé par les Alliés2. Ces bombardements entraient dans la stratégie alliée visant à affaiblir les espaces de production allemands 2.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Monowitz-Buna


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe