Phalanx Phalanx 18 mars 2019 23:00

Ramassis d’imbécilités et de lieux communs mondialistes.

Déjà, à la base, les humains comme les animaux naissent racistes, c’est une histoire de gènes. Une entité biologique gagnera a se montrer plus méfiante envers une autre selon la distance génétique qui les sépare. C’est une recette de survie qui a fait ses preuves durant quelques millions d’années. 
La formule inversée est tout aussi vrai, par exemple, il n’ya rien de plus raciste que l’amour d’une mère pour son enfant.

Tout cela pour dire que (l’auteur ne sait pas de quoi il parle et que) le racisme peut mener a de terrible chose, mais la negation des races et les politiques de diversification/eradication éthnique des blancs européens mènent a de terribles choses également. Ca se passe sous vos yeux et ce n’est que le début. Christchuch n’est qu’un petit retour de balancier.

De plus, par dela la race, en l’occurence c’est l’Islam qui était visé. Le Coran condamne explicitement l’amitié avec les chrétiens et les juifs (c’est un livre christianophobe et antisémite donc) justement car il est prévu que tout cela finisse dans un bain de sang. Au plus vous islamiserez l’Ouest, au plus il y’aura de massacres, c’est d’ailleurs exactement ce qui se passe.

Moi je suis l’horrible fasciste d’extrême droite qui vous demande, s’il vous plait, ne pratiquez pas de génocide, que ce soit pour purifier (ie nazi en 40) ou diversifier (mondialistes aujourd’hui).
Tout le sang qui coule aujourd’hui est sur les mains des mondialistes comme l’auteur de cet article débile.

PS : Il est important de connaitre l’histoire des aborigènes australiens ou natifs américains justement pour ne pas finir comme eux, étrangers à jamais sur la terre de leurs ancêtres.
Les bancs sont déjà une petite minorité à l’échelle mondiale, pourquoi vouloir qu’ils deviennent la minorité la plus haïe sur leur terre d’origine ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe