Gollum Gollum 27 mars 10:13

Aïe votre texte me déplait souverainement. On dirait que vous accordez de la valeur selon conformité à la Bible ou pas..

Vous êtes en pleine régression.

point 1 : Sur ce point, force est de constater que le style de Hugo a vieilli. Plus personne n’écrit comme lui. Tous les écrivains contemporains : Houellebecq, etc....


Ben la raison est simple. Il en faut de l’énergie et de la vitalité pour écrire des fleuves de vers comme il en était capable.. Or plus personne ne l’est aujourd’hui. Ce que vous percevez comme progrès est une régression pure et simple et une incapacité maladive..


Point 2 : la nature. Formidable selon vous la dévalorisation de la nature promue par la Bible. Régression là encore car c’est à cette dévalorisation que l’on doit les massacres écologiques d’aujourd’hui. Les animaux d’aujourd’hui ne disent pas merci à tous les rédacteurs bibliques. Le retour d’Hugo au bon vieux paganisme est donc à promouvoir et même mieux, à redécouvrir.


Point 3 : Pas de génie. alors là j’en ai eu les bras qui m’en tombent. On tombe dans l’éloge de la médiocrité car ne pas valoriser le génie revient à ça. C’est le monde démocratique moderne fait de l’équivalence de tous avec tous. Régressif. Notons d’ailleurs que si les génies ne sont plus valorisés aujourd’hui on a trouvé de quoi les remplacer : stars du football ou du rock, du cinéma, etc... Je ne crois pas qu’on y ait gagné au change.


Point 5 : le sens de l’histoire. Là encore régressivité, c’est ce concept foireux qui a donné le mythe du progrès dont on crève aujourd’hui, alors qu’on est l’aube de régresser vu les dégâts que nous sommes en train de faire. La fameuse espérance, chrétienne, marxiste, capitaliste, permettant toutes sortes d’actions criminelles. D’autre part histoire cyclique ne veut pas dire tourner en rond.


Bon, voilà. Vous devriez revenir à Platon. Depuis que vous avez découvert la Bible vous êtes devenue une âme perdue.. smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe