Jean Keim Jean Keim 28 mars 07:34

Victor Hugo avait une admiration démesurée pour Napoléon (le grand), il a également fait confiance à Louis-Napoléon (le petit) pour ensuite le renier, que dire de plus sinon que malgré le génie qu’on lui prête, il était un homme qui avait besoin de repères, il était avant tout un intellectuel, il en faut... sûrement !?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe