Arogavox Arogavox 2 avril 2019 00:40

@Nicole Cheverney
 si jamais la braise du feu qui couve devait être étouffée par les canons à eau et lacrymogènes, l’air de rien, les ’rien’ savent rester terre à terre, et recadrer les postures arrogantes qui ne manquent pas d’air ;
les ferments de cette prise de conscience collective n’en continueront pas moins leur patient cheminement dans l’eau qui dort.
 Ceux que l’on « fait se taire » et que l’on enterre maîtrisent parfaitement tous les éléments et n’attendent plus la venue du « 5e élément » pour se divertir ! 
 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe