velosolex velosolex 2 avril 14:20

@Fergus
Les Français en Angleterre sont eux aussi exposés à ce traumatisme. Tu construit une vie, tu apprends, la langue, et tout à coup tu est invité à faire tes valises. Avec parfois des gros cons qui se lâchent qui t’accusent de piquer les allocations du pays.
Le brexit, comme toute maladie grave, comme tout état de crise, est un révélateur, de son potentiel, de la valeur des hommes, des amis qui restent, du changement de regard plus ou moins perceptible, qui pousse au moins autant vers la sortie que les lois.
Il ramène aussi les gens à des stades antérieurs de leur vie, à l’époque où la sécurité n’était pas de mise. Mais en ces années, ils étaient jeunes encore. Il y a des cellules d’accompagnement, en Bretagne. Depuis plusieurs mois, certains ne parlaient que de ça, d’autres n’y croyaient pas, refusaient de faire le moindre papier, pensant que ça allait s’arranger. 
J’ai entendu plusieurs témoignages intéressants, dans « les pieds sur terre », excellente émission.https://bit.ly/2I2iIoq


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe