Arogavox 15 avril 18:41

Difficile de comprendre ou interpréter la perception d’une « trahison » avancée dans cette phrase : « Son auteur assume pleinement et courageusement une forme de trahison. »
 Refuser et avoir refusé de se laisser acheter est incompatible avec « être un vendu ».
  Ce bon élève aurait-il du avoir la prétention de développer une appréciation personnelle sur son entourage et sur ses précepteurs avant que d’avoir terminé ses études ?
  Au contraire, la trahison eût été de ne pas parfaire d’abord ses capacités d’entendement et son talent pour les mettre ensuite, avec un sans faute louable, au service de la cause commune telle qu’il la perçoit.

 Il n’a d’ailleurs pas la prétention de détenir La Vérité, mais il a, avec un rare bonheur, réussi le rare tour de force de s’efforcer à être vrai : la seule chose qui soit humainement atteignable.
 C’est ce qui fait sa force peu commune, et il le sait.
 (Prendre le risque de dénoncer des tabous, de renoncer au paraître et à la fausseté permis par des rétentions d’informations, ce n’est pas de la trahison, mais bien une lucidité courageuse et honorable.)
 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe