ZenZoe ZenZoe 17 avril 11:35

un incendie dû à « pas de chance » ne transforme pas la tristesse en colère.

Ah si alors !

Une immense colère même, alors que les détails commencent à sortir : une 1ère alarme incendie négligée, un dispositif anti incendie inadéquat, pas de vigile sur place dans les combles. Et on n’a sans doute pas fini d’être sidéré par le manque de sérieux au fur et à mesure que l’enquête avance. Au point où on en est, si ça tombe c’est un mégot de cigarette mal éteint qui a tout fait flamber, au mépris du bon sens. A la cathédrale de Nantes, il parait que c’était un chalumeau resté allumé, alors là on en reste sur le derrière ! 

« Pas de chance », mon oeil ! Laxisme à tous les étages. Faut dire, à force de toujours vouloir tirer les coûts vers le bas, on récolte le désastre. Peut-être un zeste de corruption aussi, allez savoir. 

Du coup, l’incendie prend une autre symbolique. NDP, c’est tout de ce que nous sommes devenus : un peuple de je-m’en-foutistes même plus capables de protéger ce qui fait leur identité et leur gloire.

Enfin, heureusement qu’il reste les pompiers pour sauver la France. Réactifs, préparés, entraînés, courageux, en un mot professionnels. Si tout le monde était comme eux...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe