taketheeffinbus 20 avril 21:43

@Chantecler

On appelle ça de la dissonance cognitive !

Être humain, c’est basiquement, respecter les droits de l’homme. Traiter humainement des animaux revient donc à traiter équitablement (et non également) ceux ci, tels qu’on se le devrait (c’est déjà pas encore gagné) d’humain à humain.

Hors, être humain avec les autres ne consiste pas à faire des autres des esclaves quel que soit le prétexte, de les élever en vue de les manger durant l’adolescence alors que ce n’est pas indispensable, et surtout pas se dire qu’on va éviter le gavage tout en essayant quand même de continuer à rendre leur foie malade, gras...

Mais voilà, de la même façon qu’il y a des gens qui n’agissent pas avec humanité envers leur semblable et qui se foutent des conséquences de leurs choix en dépit de ce qu’ils savent où qu’on leur a dit (et ne s’efforcent même pas de faire « au mieux »), il existe des gens qui trouvent toujours une excuse pour justifier du droit de jouir de leur plaisir gustatif de quelques instants, au détriment d’autres vies.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe