moderatus moderatus 19 avril 13:57

@McGurk

Cela ne peut qu’aller plus mal et les mesures seront naturellement grotesques.

Une « baisse d’impôts » signifie qu’on va nous inventer une autre taxe, le pays refusant de taxer de manière proportionnée les grandes entreprises (les ayant même baissé leurs impôts de moitié) et leur faisant même des cadeaux fiscaux tout à fait indécents en pleine période de crise alors que les caisses sont vides depuis un bon moment.

===============================================================

Bonjour,

les mesures on les connait dans leur majorité, elles sont telles qu’on s’y attendait, insuffisantes

. mais les surprises arriveront après les européennes bien sur, Allongement du temps de travail , report de l’âge de la retraite, ou majoration du nombre d’années de cotisation, ce qui revient au même, serrer un peu plus la corde sur les chômeurs, plus des hausses en cascade, comme l’électricité qui augmentera de 6% .

Pourquoi ne parle-t-on pas de baisse drastique des salaires des hauts fonctionnaires, de tous les conseillers payés plus cher que les ministres eux-mêmes, d’une réduction des effectifs de l’équipe de comm’ de Macron lui faisant dire n’importe quoi à la télé ?

===========================================================
il ne faut pas rêver, il y a des intouchables, et là,pas question de réformes.

Toutes les mesures proposées seront provisoires et on payera sûrement plus lorsque leur délai sera écoulé (les dettes s’accumulant).


======================================================
Provisoires et inefficaces, 19 millions de retraités qui voient chaque année leur pouvoir d’achat diminuer, alors qu’une part de leur retraite passe à aider leur enfants dans la difficulté.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe