moderatus moderatus 20 avril 09:53

@dixit la vévéritude
Bonjour,pour aller plus loin dans cette logique,il est évident que nous allons pendant encore longtemps subir avant d’espérer pouvoir sortir de cette descente aux enfers ou ils nous envoient.Car un des problèmes qu’ils ont crée en voulant arrêter nos raffineries et taxer les carburants ,qui d’ailleurs trêves ou pas a grimpé ! Et dans le même laps de temps ,quasiment mettre a l’arrêt brutal les véhicules diesel sans pallier.alors que ce sont pour l’instant les véhicules les plus utilisés et surtout adapté a toutes les charges de transport que notre vie courante a besoin.Pourquoi 

==============================================================

vous avez faitement raison quel amateurisme de la part de ces technocrates qui nous gouvernent et qui prennent des décisions sans en avoir pesé les conséquences et s’en avoir pris la précaution de s’informer auprès des professionnels qui leur aurait dit STOP, vous vous plantez.

Pour avoir travaillé à un poste de responsabilité dans une concession automobile, je vous assure que la démarche du pouvoir a été d’une absurdité complète.
Pendant des années, on a venté les mérites du diesel et inondé le marché de ce type de moteurs.
Du jour au lendemain vous ne pouvez tuer le diesel et dire aux gens achetez des voitures électriques en leur donnant une prime. et en matraquant le diesel.
 pour plusieurs raisons.

  • vous tuez le marché du diesel et donc le concessionnaire ne peut reprendre ces véhicule qu’avec une décote importante, ce qui fait que la prime d’état est complétement absorbée par la décote de votre voiture, donc nulle
  • le marché de l’électrique est balbutiant pour l’instant, tout électrique, ne sert que si vous ne faites que de la ville et des petits parcours, Hybrides, très chers et les postes de recharge ne sont pas en nombre suffisants
  • Alors votre véhicule perd de la valeur et un neuf inadapté et trop cher.

La seule solution si nous n’avions pas des benêts qui nous dirigent eut été de faire diminuer le diesel lentement, comme on l’a fait progresser, cela a duré des années, avec des incitation réelles et efficaces.

mais on a au pouvoir des gens qui pensent avoir la science infuse, et qui sur de nombreux problèmes sont dans l’erreur complète, dans l’amateurisme, dans l’autisme, et ce n’est pas comme cela que l’on peut conduire un pays.

Et pour finir en beauté on nous vend l’urgence écologique, qu’il ne faut pas dédaigner mais pas exagérer

la France est d’une sagesse exemplaire en matière de pollution, Si on faisait disparaitre la France des calculs sur la pollution, cela ne changerait rien au chiffre global,

mais pendant que l’on vous vend ce problème , on en occulte de bien plus importants

. Comme disent les gilets jaunes,

’L’urgence ce n’est pas la fin du monde , mais la fin du mois.’



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe