ETTORE ETTORE 20 avril 13:26

Ce gouverneMENT, c’est comme un film qu’on est allé voir, parce que l’affiche était affriolante, et que la publicité orchestrée, autour, l’était tout autant.

Le problème, c’est que le film ne correspond pas du tout à l’affiche, ni aux critiques

dithyrambiques faites par les « médias guides qui savent tout , pour vous ».

Dès lors, ceux qui ont acceptés (fait avoir) d’entrer dans la salle, pensaient pouvoir en sortir, ou tout du moins avoir accès aux toilettes, pour aller vomir !

Ben non ! On vous colle le cul au fauteuil, et vous y restez jusqu’à la fin .

(Sans aucune certitude qu on ne vous oblige pas à voir la prochaine saison, dont le scénario est déjà en cours de réalisation )

Otages, vous avez dit ?

Sûrement, quand vous voyez le décor qui brûle, vous comprenez dans quel cul de basse fosse vous êtes, et qu’en levant les yeux vers la seule ouverture, d’en haut, vous ne voyez que ces corbeaux aux noires intentions.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe