troletbuse troletbuse 19 avril 12:13

J’ai vu que les merdias pourris comme Le Point et France Tout Faux, par exemple, avait commencé à pointer du doigt l’entreprise qui montait les échafaudages, Entreprise Le Bras, sous le prétexte qu’il y avait déjà eu un départ de feu lors de ses travaux ailleurs qu’à NDP. On voit tout de suite la propagande qui consiste à faire croire que l’incendie a été accidentel. Le conditionnement de l’opinion est commencée. Cette entreprise très sérieuse est spécialisée dans la réfection des toitures d’importants édifices et ce ne sont pas des rigolos. Ils utilisent aussi des compagnons.

Quel est l’intérêt de faire croire à ce feu accidentel ? C’est pour éloigner la pensée que ce feu incroyablement rapide a été provoqué bien sur. Je met au défi quiconque d’allumer un morceau de chêne de forte section avec un briquet. La propagation a du se faire par différents points allumés les uns après les autres.Dans mon fourneau, il m’arrive de retrouver le coeur d’un morceau de chêne éteint car seul l’aubier s’est consumé.

La première alerte, fausse, ayant été provoquée pour évacuer l’édifice afin de ne pas avoir de victimes étrangères pour les conséquences diplomatiques, bien sûr car pour des Français, ce ne serait pas grave.

L’entêtement du procureur, avant tout début d’enquête, à déclarer l’origine accidentelle de l’incendie,est bien un indice prouvant que tout sera fait pour trouver un bouc émissaire qui n’a rien à voir avec ce feu.

On peut voir également l’acharnement des macronistes en ligne qui veulent à tout prix faire croire à cette thèse par le biais de fausses connaissances.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe