dixit la vévéritude 19 avril 21:57

Bonsoir,

quand tu dis comme si cela menaçait la classe dirigeante, tu tombes a côté,mais le résultat sera là a la clé.Car les gilets jaunes ne demandaient simplement que cette classe dirigeante interchangeable réagissent et ne recherchaient pas a la faire tomber par quelques forces qui soit.L’erreur de nos politicards de tous les bords a été d’avoir pris une peur panique.(qui se sent morveux se mouche,parait-il ?)Car c’est un fait que la population dans l’ensemble en a marre de ce système de magouille de l’entre soi.surtout que le gâteau est de moins en moins partagé avec l’extérieur.

Ils auraient réagi avec circonspection tout cela serait rentré dans un ordre plus ou moins acceptable.Maintenant qu’ils ont décidé de faire de la sorte,ils viennent tous de se condamner.Car même une population importante de gens espèrent préserver leur avantage et se foutent de sacrifier les autres. Alors ! cela prendra le temps peut-être ,mais les choses ne peuvent que se dégrader.C’est désolant,mais ils savaient pertinemment déjà depuis longtemps que les rouages s’était grippé.C’est bien apriori pour tout ce petit monde,mais cela risque de se généraliser partout et en tout lieu.Ils leurs restera quoi ,la force brutale ?Il faudra du courage pour un jour remettre les choses a plat. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe