perlseb 20 avril 11:54

@Trelawney
L’argent a été inventé pour éviter que les humains s’entretuent [...]
N’est-ce pas plutôt l’inverse : « L’argent a été inventé pour nous donner une raison supplémentaire de s’entretuer » ? Il est triste que l’humain soit capable de fabriquer des composants électroniques à l’échelle nanométrique que nous utilisons pour communiquer à travers ce forum, mais que notre seul moyen d’échanger les objets et services soit une version à peine modifiée du souk arabe. Car c’est cela la loi de l’offre et la demande, la règle de formation des prix. L’argent, les marques, les emballages colorés, la publicité, le commerce (profit sur l’échange), les entrepreneurs individuels, tout cela devrait disparaître dans une société démocratique. Mais les échanges, c’est un peu comme la politique : si on s’en remet à des intermédiaires, alors l’arnaque n’a aucune limite.

Personnellement, je suis sous Debian GNU Linux. Bill Gates est surtout responsable d’une pollution monumentale par obsolescence programmée : des belles machines qui n’ont aucun problème matériel sont envoyées à la casse parce qu’elles sont de plus en plus lentes, attrapent un virus, et tout cela à cause de Windows. Quand je dis à la casse, ça veut dire dans des décharges en plein air en Afrique (Ghana ou autre).

Les entrepreneurs, ce sont des joueurs de tennis : il y a des millions de gens sur Terre qui ont plein d’idées, mais on ne peut pas tous les réaliser, c’est mathématique. Pour le tennis, on ne voit à la télé que ceux qui gagnent grassement leur vie avec, mais on ne parlera jamais des milliers de jeunes qui ont perdu leur temps en espérant en faire un gagne-pain.
En somme, les 2 grandes différences entre un entrepreneur et un individu lambda , ce sont la chance et l’absence totale de scrupules.

Et à supposer que certains entrepreneurs soient réellement géniaux, et bien pourquoi le système humain ajouterait de l’inégalité à l’inégalité naturelle ? Pourquoi avantager quelqu’un que la nature a par ailleurs déjà avantagé ? Qu’on les laisse profiter de leur don, mais qu’on soit conscient que sans les médiocres qui les nourrissent, leur valeur serait inexploitée. Donc le gain ne peut être que collectif.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe