L'apostilleur L’apostilleur 20 avril 11:41

@Donatien « Viollet le Duc lui même n’aurait pas demandé à ce qu’on fige son travail ... »

Effectivement, Violet-le-Duc n’est pas « la » référence mais « une » référence qui voyait juste.

Si les fonds et le temps ne lui avaient pas manqués il aurait coiffé les tours de la façade de toitures qui auraient donc brûlé. Aurait-il fallu reconstruire avec les toitures rapportées par Viollet-le-Duc ou sans comme initialement ? S’il avait dû écouter tous les bavardages, conseils, reproches... comme aujourd’hui, il n’aurait pas réalisé le 10e de ses sauvetages. Laissons les Architectes des Bâtiments de France la reconstruire afin qu’elle retrouve sa place parmi les monuments du patrimoine mondial de l’UNESCO, avec nos dons.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe