Et hop ! Et hop ! 19 avril 21:35

@Michel DROUET : «  Cela nous différencie des civilisations que vous citez dans lesquelles on voulait laisser une trace pour le futur. »

Les cathédrales n’ont pas du tout été faites pour laisser une trace pour les hommes du futur, il s’agit d’hymnes adressés à Dieu, comme des morceaux de musique sacrés, la Messe de Requiem de Mozart ou l’Avé Maria de Schubert ou les canons de Bach, mais réalisés en pierre.

Ces oeuvres architecturales et musicales témoignent pour nous du raffinement technique et artistique de la Société médiévale, de leur amour du travail bien fait, de leur sens de la perfection et de l’absolu, mais ce n’était pas leur but de se faire valoir par rapport à nous.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe