Christelle Néant Christelle Néant 20 avril 15:53

@Dom66
La patience russe, contrairement à la connerie humaine, n’est pas infinie. On en a la preuve.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe