Galilée Galilée 25 avril 2019 19:51

La résurrection du Christ est le fondement de la foi chrétienne..

Le problème c ’est que cette croyance est tellement contr’intuitive qu’ elle suppose un degré infinie de naïveté..Et quelque soit la nature du phénomène .

C’ est certainement la raison de la résistance des Juifs à la conversion sincère .

De plus la personnalité de Jesus en faisait un suspect aux yeux de la population Judéenne :

Tendre l ’autre joue à l ’occupant qui écrase le peuple de taxes et d ’impôts, c ’est difficilement admissible..

Aimer son ennemi semble une notion tellement biscornue qu ’elle entraîne un rejet immédiat de la part de l ’individu dont l ’ego est normalement développé,

Rendre à César ce qui appartient à César , quand le peuple a le sentiment profond d ’ être spolié par l ’ occupant,

Jésus à 30 ans n ’est pas marié , ce qui est très mal vu en Israël à cette époque et de plus , il n ’est entouré que de célibataires ..

Tout cela sentait effectivement le souffre , et , pour finir , l ’ Elu de Dieu , abandonné par celui ci dans des souffrances atroces malgré ses supplications « Eli ,eli lama shibaktani »

Alors , évidement , en plus une résurrection , qui ne durerait que trois jours ......


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe