Yann Esteveny 9 mai 2019 09:52

Message à avatar Gabriel,

Je me permets de vous répondre car votre texte est bien écrit.

La lâcheté morale vide note vie et nous conduit au désespoir. Dépasser cette lâcheté nous fait pleinement vivre et cela même au delà de la mort.

Un « âne » l’avait exprimé en ces termes :

« Ce n’est pas en paradis que se fabriquent les saints. C’est sur terre. »


Respectueusement


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe