Eric F Eric F 14 mai 09:30

Ses électeurs ont pu tenir le raisonnement suivant : c’est un « habile » aussi bien pour la commune que pour lui-même, ses réseaux lui permettent d’obtenir des subventions nationales et régionales, un peu pour lui, beaucoup pour la ville ou beaucoup pour lui et un peu pour la ville. C’est probablement ce qui a aussi fait la popularité de Berlusconi, plusieurs fois premier ministre italien, ou encore de Trump ...voire de Poutine (mythe ou réalité ?).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe