gruni gruni 14 mai 12:40

@Aristide

 « je ne crois pas à cette théorie du clientélisme » Pourtant ...
 
« Balkany, l’impuni » où les Balkany « y sont décrits comme »les Bonnie & Clyde de la corruption politique« , »Isabelle Balkany notamment qui a usé, abusé et même théorisé le clientélisme, en comparant explicitement ses électeurs à des « consommateurs ».

Par contre, ce passage ci-dessous de votre commentaire me convient tout à fait. Sans doute par expérience 

"C’est bizarre je trouve cela assez raisonnable, en démocratie le vote consiste pour moi à choisir celui qui usera de mon pouvoir, et bien je préfère toujours donner ce pouvoir à quelqu’un qui a une chance d’arriver au pouvoir, agir sur le réel et faire tout ou partie du programme qui me déconvient le moins possible. Je ne crois en rien au vote qui consiste à exprimer son adhésion à un programme dont les chances qu’il soit mis en oeuvre sont nulles. Assez satisfaisant pour son ego, mais pour le reste ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe