Fantômas Fantômas 14 mai 13:59

Alors on crée le concept de spécisme (de l’anglais spicie :espèce), inventer un mot français pour dire la même chose n’était pourtant pas difficile : espècisme, parce que la discrimination entre les espèces seraient arbitraire.

Alors on fait une autre classification, tout aussi arbitraire entre les espèces basée sur la sentience, (de l’anglais sentience :sentiment).

Tous ces mots viennent de l’anglais, ce n’est pas un hasard, il s’agit simplement de moral puritaine très en vogue dans le milieu anglo-saxon, de la morale d’esclave telle que définie par Nietzshe.

Mais si on parle d’espècisme, alors il faut l’égalité sur tout le vivant, puisque les espèces ne se limitent pas au règne animal, on parle aussi d’espèce dans le monde végétal, mais dans ce cas les vegan (de l’anglais vegan : végétalien) ne sauraient plus quoi manger.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe