Julien S 14 mai 14:49

Quand les humains ont le ventre plein et passent l’hiver au chaud, ils se mettent à s’ennuyer. Ils cherchent alors quelle transcendance grandiose ils pourraient inventer pour s’extasier d’eux-mêmes. Ils en perdent tant le bon sens que l’instinct de survie, lorsque leur transcendance plus ou moins inepte leur est devenue plus chère que leur propre vie... !

.

Depuis que j’ai cessé de croire à la religion de mon enfance, je n’en ai pas cherché une autre en remplacement. Je remercie néanmoins l’auteur de sa démarche comme je remercie les jéhovahs qui frappent à ma porte. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe