lala rhetorique lala rhetorique 15 mai 09:15

Le livre date de 1969 donc avant que l’on soit via le crédit et autres intrusions financières, dans la financiarisation de l’économie. Par ailleurs, que les peuples attendent en démocratie, tout de leurs élus, me semble logique et normal, puisque les impôts, en principe, servent à cela. Car si l’état ne doit plus protéger, et aider le peuple, pas la peine de payer des hommes politiques et élus devenus inutiles. En démocratie, un élu est élu du peuple, pas de Dieu !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe