maQiavel maQiavel 14 mai 12:06

Par ailleurs , le déchainement de violences verbales sur les réseaux sociaux envers les deux otages libérés est effarant ( et je rappelle encore une fois qu’ils n’étaient pas en zone rouge , ni même orange , il est avéré que Le Drian s’est trompé ou a menti à ce sujet ). L’abjection en vient à bafouer la mort des héroïques commandos au champ d’honneur, puisque celle-ci est mise en balance avec une qualité négative attribuée aux citoyens secourus. Leur mort est ainsi instrumentée par des esprits politiciens, lesquelles cherchent à flatter les militaires aux dépens des civils qu’ils ont secourus. Mais leur manœuvre se retourne contre eux, car ce sont eux qui du coup, dévalorisent la mission des forces armées.

Cette polémique permet cependant de constater le cynisme de certains ou leur ignorance politique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe