oncle archibald 14 mai 16:38

@ZenZoe ..... et si ma grand mère avait deux roues ce serait une bicyclette !

Vous savez bien que l’enjeu de tout ce tintamarre n’est pas ce malheureux Vincent Lambert qui effectivement aurait sans doute du laisser des instructions claires sur ce qu’il souhaitait au cas où .... En ce qui le concerne il est tout à fait dommage que sa famille se déchire, et que ce drame familial serve de support à une bataille d’une toute autre envergure.

L’enjeu est en effet de légiférer sur le droit de vie et de mort accordé au corps médical sur un patient qui les encombre mais qui « techniquement parlant » n’est pas en fin de vie puisque pour vivre il n’a besoin que d’être alimenté.

Nous ne sommes donc pas du tout dans le cas d’un « acharnement thérapeutique » genre ce qui est arrivé au corps de Francisco Franco que l’on a maintenu en vie tout à fait artificiellement pour des raisons politiques. Il ne s’agit pas de l’obliger à vivre, mais de décider ou non de le tuer en cessant de le nourrir !

La nuance est de taille et comme il a négligé d’exprimer sa volonté en pareil cas lorsqu’il était en état de le faire, les discussions se font « sans lui » et c’est bien là le problème ! Problème dont s’emparent les politiques en sous marin et les médias en surface pour tâter l’opinion publique à l’approche de la discussion d’une loi de bio-éthique qui doit ou non légaliser le suicide assisté et l’euthanasie.

Bataille épique en perspective entre les tenants d’une culture de la vie et d’une culture de la mort. Instruit par les souhaits de bonne année de ma Grand-Mère maternelle, réitérés verre de champagne en mains chaque 1er jour de l’an : « et que l’an prochain à la même date nous soyons plutôt un de plus qu’un de moins » j’ai depuis toujours choisi mon camp : je suis « pro-life ».

« Viva la muerte » très peu pour moi, car comme le disait très justement le grand Georges « la Camarde est assez vigilante, Elle n’a pas besoin qu’on lui tienne la faux ». Quand c’est l’heure elle fauche, point final.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe