Legestr glaz Legestr glaz 14 mai 13:31

Curieusement l’auteur ne dit pas un mot sur la « supranationalité » à laquelle appartient la France dans l’Union européenne ?

Nous ne sommes plus en démocratie, parce que les décisions françaises doivent céder le pas sur les décisions de Bruxelles et sur le contenu même des traités européens. Le Conseil constitutionnel a sanctionné maintes fois des mesures législatives contraires aux dispositions des traités. 

Lorsque Juncker dit qu’il n’y a pas de choix démocratique face aux traités, il n’est pas en état d’ivresse, il dit la vérité. 

Lorsque Viviane Reading dit devant les parlementaires français qu’il n’y a plus de politique nationale, ce n’est pas une parole en l’air, c’est la réalité !

https://www.youtube.com/watch?v=EQZY05KA-bE

Et dans l’Union européenne le pouvoir de l’initiative législative appartient « uniquement » et « exclusivement » à la Commission européenne. Le parlement européen n’est pas important ! 

https://www.youtube.com/watch?v=lMVSUgHa1sY&feature=youtu.be&fbclid=IwAR1bgVd_Jt_0QQOYVf15GI_38bepEsD_00d3uTqSFMgu3PGGLSL-FwjZ2JE

Il faut arrêter de regarder le bout de ses chaussures pour observer l’horizon !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe