ribouldingue ribouldingue 14 mai 23:13

La démocratie pour les nuls. Tant que le peuple croira qu’en mettant un bout de papier représentant la tête à toto dans une boîte à idées, et qu’il sera persuadé que son toto est là pour se battre pour les mêmes idéaux que lui « l’argent ». Alors, l’oligarchie continuera à régner en maîtresse sur ce peuple soumis aux lois de l’argent. Mais, si pour le malheur de l’oligarchie, le peuple venait à découvrir cette supercherie, l’oligarchie fera usage sans vergogne, de son arme fatale « la peur » en utilisant tous les stratagèmes en son pouvoir. Car ce que craint le plus l’oligarchie, ce ne sont pas les autres partis politiques y compris l’extrême droite qui lui sert d’épouvantail et de chiffon rouge pour canaliser ce qui se mettent à gueuler trop fort, et qui en cas de coup dur, peut elle aussi, devenir une alliée de poids. En 1962, l’OAS commandite et manque de peu l’attentat du petit Clamart contre De Gaulle. En 1968, le groupe d’extrême droite « Occident » décide de rallier les gaullistes malmenés par le mouvement étudiants et organise une manifestation le 21 mai 1968 pour sauver le soldat De Gaulle. En clair, ce que craignent les détenteurs du pouvoir, c’est l’indomptable « anarchie ».


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe