arthes arthes 14 mai 17:23

@Orélien Péréol

Je ne pense pas que les hommes aient jamais été empêchés d’exercer en primaire. où alors ce serait nouveau...J’imagine que cela ne les intéresse pas ou moins...Faudrait comparer les statistiques sur plusieurs décennies, à mon époque enfin, gamine, il y avait autant d’instituteurs que d’institutrices dans les écoles de campagne.
En revanche, pour les petites sections maternelles, c’est plus naturellement les femmes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe