Pascal L 14 mai 17:03

La position du pape est conforme à la position de l’Eglise. Il doit se tenir le plus loin possible de toute forme de pouvoir, qu’elle soit bolivarienne ou américaine car ce ne sont là que l’œuvre de Satan. Le soutien au peuple qui souffre passe dans ces conditions par des canaux parallèles et confidentiels. Maduro ou Trump n’ont pas à savoir car ce serait la fin de ce soutien. Pour les mêmes raisons, il paraît évident que les Nations Unies ne peuvent être un canal d’information. 

On a longtemps reproché aux finances du Vatican de ne pas être transparentes. Evidemment, il y a eu des abus, mais cela permet principalement de faire transiter l’argent vers ceux qui en ont besoin par les canaux confidentiels de la diplomatie en contournant les canaux de la corruption ou de la répression. Les pays de l’OCI n’ont pas besoin de connaître les montants accordés aux chrétiens en Syrie ou en Irak. De même au Vénézuela. Il en va de l’indépendance de l’église Catholique. 

J’avais déjà remarqué que vous prépariez les esprits à une répression contre l’Eglise Catholique. Je vois que vous insistez dans cette voie. Je m’attends au pire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe