berry 14 mai 17:46

"On s’étonne que lors de l’intervention chez Pascal Praud elle n’ait pas évoqué les fameuses z-heures les plus sombres de notre histoire pour répondre aux journalistes présents."

Elle s’est rattrapée le lendemain dans une vidéo :

"Je suis folle de rage que [les climatosceptiques] aient une tribune médiatique rétrograde, révisionniste et que ce soient des négationnistes qui aient accès à la télé pour transformer les cerveaux de nos concitoyens et les rendre plus bêtes et plus ignorants. Mais quelle irresponsabilité ! »

Un filon qui marche bien, il faut l’exploiter.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe