phan 17 mai 08:07

@Claire

Est ce que l’Allemagne a attaqué les USA la première ?
La preuve que vous lisez jamais votre interlocuteur, il n’y a pas des questions idiotes, il y a que des réponses !

Lisez le livre de Tansill, Charles Callan - Back door to war — ISBN 0-8371-7990-4 

Une simple chronologie :
Les USA entrent dans la Première Guerre Mondiale que le le 6 avril 1917.

7 décembre 1941 : Attaque aérienne surprise de la flotte japonaise sur la base navale américaine de Pearl Harbor à Hawaï.

8 décembre 1941 : Discours devant le Congrès américain de Franklin Roosevelt, qui annonce l’entrée en guerre des États-Unis contre l’empire du Japon.
11 décembre 1941 : Conformément au pacte tripartite, l’Allemagne et l’Italie déclarent la guerre aux États-Unis.

Dans sa campagne de réélection en 1940, Roosevelt a déclaré : « Je l’ai déjà dit, mais je le répète encore et encore ; vos garçons ne seront envoyés dans aucune guerre étrangère »
En plus de l’opinion publique contre la guerre, Roosevelt se heurtait à un autre obstacle énorme : la Constitution américaine. Roosevelt savait que, étant donné le sentiment dominant de rester en dehors de la guerre, il ne pourrait jamais convaincre le Congrès de déclarer la guerre à l’Allemagne.
Les Allemands ont refusé de tirer les premiers.
Cela n’a pas empêché Roosevelt, cependant. Il a commencé à se concentrer sur le Japon, dans l’espoir de pouvoir faire entrer les États-Unis dans le conflit européen par la porte arrière avec une guerre dans le Pacifique.
Roosevelt a donc tout mis en œuvre pour contraindre le Japon à attaquer les États-Unis. Sachant que le Japon était plongé dans une guerre en Chine, il a gelé ses comptes bancaires aux États-Unis, imposé un embargo sur le pétrole au Japon, autorisé les Flying Tigers à attaquer les troupes japonaises (sans déclaration de guerre du Congrès), et publié termes de négociations destinés à humilier les Japonais.
De plus, sachant que les tensions de la guerre montaient et que les chances d’une attaque japonaise augmentaient, il a délibérément laissé les troupes américaines aux Philippines, à Hawaï et ailleurs dans le Pacifique, sachant qu’elles seraient des cibles faciles pour une attaque japonaise surprise.
Lorsque des messages diplomatiques japonais secrets ont été interceptés et décodés, indiquant que la guerre était imminente, Roosevelt a choisi l’un des itinéraires les plus lents pour informer les commandants militaires américains à Pearl Harbor de ce qui se passait. Ils ont reçu le message de Roosevelt qu’après le début de l’attaque japonaise sur Pearl Harbor.
Depuis Pearl Harbor, il y a eu des débats pour savoir si Roosevelt avait une connaissance préalable de l’attaque. La preuve circonstancielle est accablante, mais peu d’historiens contestent à présent que Roosevelt souhaitait que les États-Unis soient impliqués dans la Seconde Guerre mondiale, qu’il ait menti alors qu’il affirmait publiquement qu’il en était autrement et que l’attaque japonaise sur Pearl Harbor était suivie de la déclaration allemande de guerre contre les États-Unis, a donné à Roosevelt ce qu’il voulait - entrer dans la Seconde Guerre mondiale.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe