Claire Claire 15 mai 13:24

Je pense que ça ne devrait pas être à nous d’être féministes, pas plus que ça n’était aux esclaves d’être antiesclavagistes. Les esclaves n’ont jamais eu le pouvoir de se libérer, seuls les maîtres le pouvaient. Et c’est pourquoi il est important que ce soit dans les esprits des hommes que se diffuse le féminisme, comme jadis l’antiesclavagisme dans l’esprit des Blancs.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe